----- Présentation de la série "Les Chroniques de Nick"
----- Retour à la liste des personnages - W -



"La faiblesse d'un tigre n'est pas par peur, mais pour un but."
 


 

Nom :  Wren Tigarian
Statut : Tigre/Léopard des neiges Katagaria
Travail : Serveur
 
Cheveux : blonds, dreadlocks
Yeux : Turquoise
Taille : 1, 87 m.

Meilleur ami : Marvin
Pire ennemie : Nicolette
 
Passe-temps favori : Essayer d'être invisible


Lisez son histoire :
Dark-Hunter #9 - L'homme-tigre


Wren est un hybride d'une mère léopard des neiges et un d'un père tigre blanc. En conséquence, il peut prendre soit chacune de ces formes quand il le souhaite. Il était une abomination qui n'aurait jamais dû être autorisée à venir au monde. Lorsque ses parents ont commencé à soupçonner ses pouvoirs, sa mère a essayé de le tuer . Personne ne sait vraiment ce qui est arrivé à ses parents après ça. Beaucoup croient que Wren les a tués tous les deux.

En raison de leur brutalité et leur nature dominatrice, les branches Katagarias des léopard des neiges et des tigres blancs ont pratiquement disparu. Beaucoup croient que Wren est le dernier de son espèce, des deux côtés.

À moitié mort , il a été emmené au Sanctuaire quand il était encore petit. Les ours ont eu pitié de lui, mais avec chaque année qui passe et à mesure qu'il grandit, ils deviennent de plus en plus conscients de ses pouvoirs et de sa force.

Totalement solitaire, il est surveillé de près par tous les Peltier qui ont peur de ce qu'il pourrait être capable de faire. Même Wren a peur de lui-même et il a peur de découvrir la vrai férocité qui se trouve dans le cœur de sa bête. Pour cette raison , il a juré de ne jamais avoir de compagne et de rester loin de tout le monde.

Son meilleur ami est le singe, Marvin.


Pour découvrir Wren dans la série Dark-Hunters : Wren (Dark-Hunters)


 

Apparitions / Mentions :

Les Chroniques de Nick #1 : Infinité
Les Chroniques de Nick #2 : Invincible
Les Chroniques de Nick #6 - Instinct

Dark-Hunter #3 - La fille du shaman
Dark-Hunter #9 - L'homme-tigre

 


Texte original © Sherrilyn Kenyon
Traduction © Dark-Hunter Francophone