----- Présentation de la série "Nevermore"



Genre :
Futuriste / Horreur / Sci-Fantasy / Science-Fiction / Urban Fantasy
Auteur : Sherrilyn Kenyon
Éditeur original :
Mighty Barmacle, LLC (autoédition)
Titre original : Insurrection
Date de sortie - États-Unis : 20 novembre 2017
Format disponible : grand format

Résumé :


   "Le virus s'est propagé rapidement comme une brise d'été. Invisible. Silencieux. Inconnu. Il a balayé toute la terre en quelques mois. N'ayant pitié de personne. Jeune ou vieux, ça n'avait pas d'importance.
Amené par les Drabs, c'était la dernière chose que nous attendions. Mais les Drabs savaient, ils ont même faut la guerre pour savoir si ils devaient ou non nous sauver.
   En fin de compte, il a été décidé que nous étions des insectes malades qui n'étaient pas aptes à respirer leur air.
Notre air.
   Ils ont donc laissé la race humaine mourir d'une mort misérable, dans une douloureuse agonie, ils nous ont laissé sans docteurs ou médecins. Leur plan était de débarrasser la terre de notre présence et de s'approprier nos maison pour en faire les leurs.
   Ce qu'ils n'ont jamais prévu, c'est le changement qui viendrait après la peste. Nous ne sommes pas tous morts comme ils l'avaient prévu. Les personnes âgées de moins de vingt ans ont réussi à survivre à la maladie.
   Nous avons réussi à y échapper, même seul, et nous avons appris à nous cacher pendant que nos corps changeaient. Toujours humain, mais aujourd'hui quelque chose d'autre. Quelque chose de plus puissant. De plus intuitif.
   Plus en colère.
   Nous sommes encore ici, sur cette terre, et nous ne partirons pas, c'est notre maison.
   Notre planète.

   Les Drabs en prennent note et apprennent à avoir peur, vous avez eu droit à cent ans ici sur Terre, mais maintenant, votre tour est terminé.
   Vous nous appelez "rongeurs", "insectes", "animaux malades".
   Les Scraps, les rebus de l'humanité ... et cela, mon ami Drab, nous le sommes certainement. Mais ce que vous devriez avoir réalisé, c'est que vous ne pouvez pas tuer un déchet.
   L'humanité n'est pas morte.
   Nous ne sommes pas encore morts, nous avons encore nos soldats et nous avons notre conviction.
   Surtout, nous avons l'espoir.
   Et à la fin nous allons gagner, quoi qu'il se passe. Quoi qu'il en coûte, nous ne vous permettrons pas de prendre notre planète. Alors comptez les jours qu'il vous reste. Drabs.
   La guerre est ouverte."

 

     


    Livre suivant =>

 NOS AVIS SUR "LUNE NOIRE"

Celui d'Hylonomé :

   Ce n'est pas si évident de faire un avis sur un livre aussi court. 
   Ce n'est pas un roman, mais plutôt une nouvelle. 
   Ce n'est pas simplement une histoire pour vous conter les origines de cette nouvelle série, c'est simplement un grand prologue en plusieurs chapitres.
   On y découvre Daria, une "Drab", comme les nomment les humains survivants. Elle appartient aux envahisseurs, mais n'a même pas conscience de ce statut. Dans son monde bien cadré, surveillé et sécurisé, elle est persuadé que les humains ne sont qu'une espèce inférieure terrassée par un simple rhume contracté auprès de leur peuple... pas assez solide pour survivre à ça, donc, sans intérêt, mineurs... Puis son monde s'écroule lorsqu'elle comprend que tout n'est que mensonge, que son peuple, ses amis, sa famille, tous ont mentis et caché la terrible vérité.

   Ce livre place toutes les bases de la série, on y comprend ce qui s'est passé sur Terre, ce que sont devenus les humains survivants (qui ont acquis certains pouvoirs ou ont virés en... autre chose), tous le vocabulaire de la série à venir est expliqué, les liens des personnages entre eux, qui sont les ennemis et les alliés... tout cela avec une ouverture sur l'intrigue générale, qui nous laisse sur notre faim. En même temps, comme je le disais, c'est un grand prologue, alors il n'allait pas conclure une histoire.

   Une série que je recommande vivement à ceux qui aiment le genre post-apocalyptique avec des créatures venus d'ailleurs et des pouvoirs-psi au passage.
   Le livre n'est pas encore paru en France c'est vrai, toutefois pour une lectrice comme moi maîtrisant peu l'anglais, le texte est compréhensible, court, ce qui permet de se mettre à la langue de Shakespeare tout doucement.

 

 


Texte original © Sherrilyn Kenyon - 2002
Traduction © Dark-Hunter Francophone