----- Présentation de la série "Dark-Hunter"
----- Retour à la liste des différents personnages de l'univers "Dark-Hunter"


 

   Les Dark-Hunters  sont appelés Chasseurs de la Nuit dans les romans en français.

   Pourtant, c'est bien le terme anglais qui est écrit sur la couverture et parfois même, sur le quatrième de couverture ou sur le site de l'éditeur français.

   Sur ce site, nous avons choisi d'utiliser seulement le terme original.

 


Les Dark-Hunters sont la base de la série.

   Ces chasseurs (Hunter signifiant Chasseur), hommes ou femmes, ont tous vendu leur âme à la déesse grecque Artémis en échange d’un Acte de Vengeance.
   Trahis par leurs proches, tous sont morts de manière violente. Si leur désir de vengeance est assez fort,  Artémis  répond à leur appel et apparaît. La déesse leur propose alors une journée pour assouvir cette vengeance, de la manière qu'il souhaite. En échange ils acceptent d’être à son service et lui confie leur âme. Portant alors sur eux sa marque :

L'origine des Dark-Hunters

   En 7382 avant notre ère, Artémis créa les premiers Dark-Hunters pour combattre les Daimons engendrés par son frère Apollon. La chasse devient le but premier de leur nouvelle existence d’immortels. Ils traquent les Daimons, et parfois les Apollites (les uns et les autres étant liés), occasionnellement des démons.

   Avant leur arrivée, Acheron combattait seul depuis près de trois mille ans les Daimons et s’en satisfaisait. Mais pour le maintenir près d’elle, la déesse le désigna comme meneur de son armée d’immortels, ce qu’Acheron avait au départ refusé.
   Mais ils les savaient faibles et démunis. Sans entraînement, ces soldats courraient vers une mort certaine et les laisser mourir alors qu'Artémis détenait leur âme les condamnaient à errer sous forme d'Ombre pour l'éternité.

   Se sentant responsable de leur damnation, il ne pu se résoudre à se détourner d'eux. Artémis, a ainsi le moyen de garder Acheron sous son influence.

   Il les retrouva alors à Falossos, en Grèce, cachés dans une grotte pour se protéger de la lumière du jour. Au départ ils étaient cinq, mais deux d’entre eux étaient déjà morts au combat avant qu’Acheron ne les rejoignent.
   Les survivants se nommaient Callabrax de Likonos, un dorien ; Kyros de Seklos et Ias de Groesia, le plus jeune d’entre eux.
   Acheron leur apprit donc à combattre les Daimons, à survivre et à accepter leur nouvelle condition.
Il fit de même avec chaque nouveau Dark-Hunter qu'Artémis cru bon d'engendrer.
 

   Avec la déesse, Acheron va négocier des conditions plus humaines pour ses soldats, des conditions qu’elle va accepter en échange d’un prix élevé pour Acheron.

   Elle leur paie un salaire chaque mois, suffisamment conséquent pour couvrir tous leurs besoins. Elle trouve aussi des humains pour les servir et les protéger durant la journée, des humains qui accepteront cette tâche de leur plein gré. Ils seront plus tard désignés sous le terme d’Écuyers (Squire en anglais).

   La déesse consentit aussi à leur offrir la possibilité de se libérer de son service. Chaque Chasseur, s’il le désire, peut retrouver son âme, mais l'acte ne serait bien sûr pas gratuit.  

=> L'origine des Dark-Hunters a été écrite dans une nouvelle, The Beginning ("Au Commencement") qui depuis a été intégrée à plusieurs romans de la série, c'est notamment le prologue du Dark-Hunter #8 - Péchés nocturnes



Particularités des Dark-Hunters

   Leur gibier étant nocturne, la lumière du soleil est mortelle pour les Dark-Hunters, de cette façon Artémis s’assure qu’ils ne sont pas tentés par une vie normale à la lumière.

   Tous sont pourvus d’un pouvoir personnel différent pour chacun d'entre eux (bien que la traduction française a altérée les phrases, précisant que leurs pouvoirs sont communs à tous, mais c'est faux).

   Ils sont dotés de crocs et sont immortels. Mais ce ne sont pas des vampires ! Plusieurs d’entre eux le précisent d’ailleurs, même si évidemment il leur est aussi plus facile de se décrire comme tel. Sauf qu'ils ne boivent pas de sang, ça leur ait interdit.
Les seuls personnages qui peuvent s’apparenter aux vampires tels qu’on les connait dans la littérature fantastique, sont leurs ennemis les Daimons, qui se nourrissent non pas de sang, mais des âmes (les vampires en tant que tel existe d'ailleurs également dans l'univers Dark-Hunter, et sont des créatures bien à part).

 
   La plupart d’entre eux sont issus de l’Antiquité et sont d’origine grecque. Mais dans les rangs des Dark-Hunters on compte aussi des romains, des celtes, des vikings… pour les plus anciens. Certains ont moins d’un siècle d’existence derrière eux.
Toujours dirigés et entraînés par Acheron. Ils officient dans le monde entier.

 

Leurs faiblesses 

    Il y a plusieurs moyens de les tuer.
  
Le soleil bien sûr, la décapitation, et surtout un coup porté sur la marque d’Artémis. Une marque qui apparaît comme un tatouage sur leur peau là où la déesse les a touchés en leur redonnant "vie". Cette marque représente un arc double et sa flèche.
 
   En présence de l’un des leurs, les pouvoirs de chacun s’annulent et leurs forces s’amenuisent, les condamnant à la solitude.
   Si un Dark-Hunter en frappe un autre, la violence du coup lui est rendu plus forte encore.
 
   Si l’un d’eux trahit le serment prêté à Artémis ou si leur loyauté envers Acheron est mise en doute, ils peuvent être jugés et exécutés dans certains cas.
   Ces jugements sont exécutés soit par les dieux, soit par l’Alexion d’Acheron.


- Pour en savoir plus -
Termes propres aux Dark-Hunters


Texte de Dark-Hunter Francophone.
Source : The Dark-Hunter Companion