----- Présentation de la série "Les Chroniques de Nick"
----- Retour à la liste de livres


Genre : Fantastique
Lectorat : Jeunes Adultes
Éditeur original : St Martin's Griffin
Titre original : Instinct
Date de sortie - États-Unis : 31 mars 2015 (Hardback)
Nombre de pages - États-Unis : 480
Formats disponibles : grand format / poche / ebook / audio-book

PERSONNAGE PRINCIPAL


Nick

 

Lieu : Nouvelle Orléans

   Zombies, démons, vampires, change-formes - un autre jour dans la vie de Nick Gautier - et de ceux d'entre eux qui sont ses amis. Mais maintenant qu'il a accepté le démon qui vit en lui, il doit apprendre à le contrôler et à tempérer les émotions qui menacent la vie de tous ceux à qui il tient. Ce qui est difficile à faire quand on essaie en même temps de rester hors du menu de ceux qui veulent sa tête sur un plateau. Et personne ne le veut davantage que les sombres dieux qui ont créé sa race. Maintenant qu'ils savent où il est, ils ne reculeront devant rien pour le reprendre. Et sans le savoir, Nick a accueilli une personne en qui il n'aurait jamais dû faire confiance. La seule personne qui le remettra aux mains de ses ennemis pour récupérer la vie qu'ils ont perdue.

   Nick a finalement accepté son destin, maintenant il doit apprendre à défier sa destinée, et les forces sombres et mortelles qui ne s’arrêteront devant rien pour détruire tous ceux qu'il aime afin qu'ils puissent à nouveau revenir dans le monde des hommes et le posséder."


LE SAVIEZ-VOUS ?

Le titre était à l'origine "Defiant", il a été changé pour "Instinct".

- On en parle sur le forum -
Les Chroniques de Nick #6 : Instinct

 

 

    


 <= Livre précédent   Livre suivant =>

NOS AVIS SUR "INSTINCT"

Celui d'Aliénora :

   Sherrilyn Kenyon l’avait dit, INSTINCT allait nous faire découvrir beaucoup de choses. Des choses qui se sont révélées être aussi très importantes pour la série Dark-Hunter. Une nouvelle fois, il est de plus en plus évident que les deux séries sont de moins en moins (si ce n’est plus du tout) indissociables et se complètent. Le lecteur qui choisi de faire l’impasse sur les Chroniques de Nick, s’ampute au final d’un grand nombre d’informations s’il veut clairement comprendre ce qui se passe dans l’ensemble de cet univers de plus en plus complexe.

   Je suis contente de voir que plusieurs théories des membres de notre forum, se soient avérées justes concernant certaines d’interrogations, quelques unes plus anciennes que d’autres. Comme quoi, les lectures attentives paient !
   Depuis Le prédateur de rêves (série Dark-Hunter), nous connaissons Noir et sa sœur Azura, deux des dieux originels qui sont devenus, depuis le début de "l’arc Jaden", les nouveaux ennemis de nos héros. Ils sont aussi, depuis le début des Chroniques de Nick, les ennemis du jeune Malachai, qu’ils veulent asservir, comme son père avant lui, pour profiter de ses pouvoirs et provoquer une guerre (en résumant grossièrement). Il était temps d’en savoir un peu plus sur eux (mais pas tout quand même).

   Petit rappel de ce que l’on sait en lisant en parallèle les deux séries :
    A l’origine, les dieux originels (Primals Gods, en anglais) sont au nombre de six : trois d’entre eux (Noir, Azura et Braith) forment le Mavromino – l’obscurité, le côté sombre, ils sont ceux qui ont créés la race des Malachai.
   Les trois autres forment le Kalosum (Cam, Rezar et Verlyn) – les dieux de la Lumière. 
   Dès le départ de la série Dark-Hunter, on comprend que plusieurs d’entre eux (et surtout le Kalosum) sont portés disparus. Le but de Noir et Azura est de retrouver leur sœur Braith… s’ils parviennent à reformer le Mavromino, ils pourront à nouveau dominer le monde et détruire ceux qui y vivent.

   Fin de l'anecdote sur les dieux originels.

   Progressivement, les lecteurs vont retrouver, s’ils lisent attentivement, ces dieux disparus… soit dans la série Dark-Hunter, soit dans les Chroniques de Nick.
   Il faut donc maintenant, commencer à révéler leurs secrets. Et justement, INSTINCT met en avant les dieux originels et une partie de leurs secrets. De fait, des éléments sur plusieurs personnages que l’on supposait liés de près ou de loin à l’un d’eux, sont dévoilés… et viennent confirmer certaines choses que plusieurs avaient seulement suggérées.
  
   Autour de Nick, le monde s’écroule… Caleb est mis sur le banc de touche par une étrange maladie, une tempête sans précédent éclate au-dessus de la Nouvelle-Orléans, il se met à pleuvoir du sang, un danger rôde et rend dingues tous les jeunes Were-Hunters (Garous) qui commencent à reprendre leur forme animale dans les couloirs du lycée (heureusement que les jeunes Écuyers veillent).
   Au milieu de tout ça, des êtres étranges et inquiétants, les Zeitjägers, semblent suivre Nick et pour finir, sa mère est enlevée… quelqu’un l’a trahit, mais qui ? Et comme si ce n’était pas suffisant, les esprits de l’armée disparue de Caleb, reviennent du monde des morts, sous la forme d’une nuée de corbeaux, dans l’intention de tuer leur ancien général… en résumé : c’est le bordel !

   De quoi donner un ulcère à notre jeune Malachai !
   Une partie de l’ušumgallu – pourtant sensé le servir – se retourne contre lui et Nick commence à douter : en qui peut-il vraiment avoir confiance ? Il va devoir se fier à son instinct. D’autant que de nouveaux personnages entrent en scène, parmi lesquels Dagon, qui m’a particulièrement plu.
   Et il plait aussi à Simi aussi, parce qu’il est "son héros" selon les propres mots hystériques de la jeune Charonte… le pourquoi étant en lien avec l’origine des Were-Hunters (Garous). Dagon a d’ailleurs un lien assez inattendu avec l’un des dieux originels (vous découvrirez lequel en lisant).
   Dans ce livre, Nick va aller de désillusions en désillusions. Mais il va en faire une force car la situation change, en effet, Ambrose semble vouloir revenir sur ses actes, il regrette d’avoir ainsi bouleversé la vie du jeune Nick, une partie de sa vie dont il avait lui, de bons souvenirs, a disparue. Il veut donc que Nick répare cette erreur, et remette tout à zéro grâce à un artefact, l’Œil d’Ananke.
   Mais suite à plusieurs événements, et quelques révélations majeures, le jeune Nick va reprendre la cause d’Ambrose à son compte. Il ne veut pas devenir Ambrose (qui va détruire le monde dans le futur), il ne veut pas suivre les pas de son père non plus et ne pas être un simple pion dans les mains des dieux. Il veut faire les choses à sa façon, et changer le futur pour éviter l’Apocalypse.

   Ce livre c’est aussi celui qui nous révèle un secret jusque là bien gardé, sur Cherise. Rappelez-vous, Sherrilyn Kenyon, pour présenter les Chroniques, avait dit qu’on y apprendrait beaucoup de choses sur elle. Je le savais ! Mes doutes concernant Cherise, dont je trouve l’attitude particulièrement étrange depuis que je lis les Chroniques (l’ayant trop peu vue dans les Dark-Hunters pour le remarquer avant), étaient donc justifiés. Je ne vous cacherais pas que j’ai jubilé… même si je ne m’attendais pas à ça non plus. De toute façon, je n’aurais pas pu le deviner (n’essayez pas, vous ne pouvez pas trouver). Mais au moins, ça m’a confirmé que j’avais raison de m’interroger à son sujet.
   Tout ça cumulé va bouleverser Nick… et saper à la base tout ce en quoi il croyait. Mais loin de se laisser abattre, il va décider de prendre le mal à la racine, et d’être le seul maître de son destin… au fil du récit, il va s’entourer d’êtres en lesquels personne ne croient. Parmi eux le nouvel arrivant, Dagon, dont j’ai déjà parlé… mais aussi l’étrange Aeron qui vient donner au livre une petite touche de mythologie celtique, dont on reparlera sans doute dans les livres de la série Dark-Hunter, puisque le panthéon celte est omniprésent dans Son of No One et dans Dragonbane.

   Incontestablement, Instinct est le livre des Chroniques qui est le plus riche en informations jusqu’à présent. Des informations primordiales, sur des personnages qui sont aussi devenus récurrents dans la série Dark-Hunter depuis le début de l’arc narratif centré sur Jaden. Qui est l’un des esclaves de Noir et Azura.
   Les deux lignes temporelles, celle de Dark-Hunter et celles des Chroniques de Nick se rejoignent, où en tout cas, se rapprochent. Reste à savoir quand, dans la série d'origine, surviendront les changements dus aux actions conjointes du jeune Nick et d’Ambrose dans les Chroniques de Nick. Les derniers chapitres laissent supposer un espoir pour l’avenir… l’Apocalypse aura-t-il vraiment lieu ? Et que va faire Nick maintenant qu’il sait qu’il a un demi-frère quelque part ?

   Son nom n’est pas cité bien sûr, mais les lecteurs des Dark-Hunters savent depuis Le prédateur de rêves de qui il s’agit… je suis impatiente d’assister à leur rencontre !

   Selon Sherrilyn Kenyon, il y aura des choses dans Dragonbane, qui seront liés à Instinct… je vous dirais donc ça en août !
   La suite des Chroniques de Nick l'année prochain, dans INVISION (prévue pour le 8 avril 2016 aux États-Unis).
L'attente va être longue !
 

 


Traduction par Dark-Hunter Francophone
Source : http://sherrilynkenyon.com/