----- Présentation de la série "The League"
----- Retour à la liste des livres de la série "The League"


 

Genre : Romance Futuriste
Lectorat : Adolescents / Adultes
Éditeur original : St Martin's Press
Titre original : Born of Betrayal
Date de sortie - États-Unis : 3 novembre 2015 (Hardback)
                                                31 mai 2016 (Poche)
Format disponible : grand format / poche / ebook / audiobook
Nombre de pages - États-Unis : 512 (Grand Format) ; 448 (poche)


PERSONNAGES PRINCIPAUX

          
Fain et Galene

   Il y a des années, la loyauté familiale a obligé Fain Hauk a renoncer à tout ce qu'il aimait : sa carrière militaire. Sa planète. Sa fiancée. Même son nom.

   Aujourd'hui, une décennie plus tard, tout a changé. Il s'est construit une nouvelle vie loin des cendres de son passé et il a fait le serment de ne plus jamais laisser quiconque menacer encore ce qu'il aime.

   Mais lorsque de vieux ennemis s'allient avec de nouveaux, il se retrouve au milieu d'une guerre brutale. Et quand le destin ramène son ancienne fiancée dans son monde et qu'elle a son propre programme : elle veut sa tête pour ce qu'il lui a fait il y des années, il y a bien plus que sa vie qui est en jeux. Le destin de l'univers Ichidian et celui de ses frères d'armes sont dans la balance.
   Les gagnants raflent tout.
   C'est tuer ou être tuer, et jamais la bataille n'aura été si violente...
   Et plus amusante.


- On en parle sur le forum -
The League #9 : Born of Betrayal

           
 


 <= Livre précédent   Livre suivant =>

 NOS AVIS SUR "BORN OF BETRAYAL"

Celui d'Aliénora :

Oh bon sang, finalement je suis contente d'avoir fait cette pause dans ma lecture de The League, comme ça j'ai pu enchaîner, et ne pas attendre pour découvrir Born of Betrayal Smile

C'est vraiment le prolongement de Born of Defiance, même si c'est une suite qui chronologiquement, ne vient que plusieurs années plus tard. C'est vraiment un très bon livre. Mais je confirme : j'ai vraiment, vraiment besoin de reprendre la série depuis le début pour prendre des notes ! Very Happy Il n'y a pas encore tant de livres que ça, ça ne serait pas insurmontable.

Galene et Fain, même sans connaître leur passé commun, le dernier chapitre de, Born of Fury et la remarque faite au sujet de Galene laissait entrevoir cette possibilité d'un rapprochement entre les deux. Et avec leur passé commun dévoilé dans Born of Defiance, ça ne faisait plus aucun doute. De mémoire et par comparaison avec sa série Dark-Hunter, c'est la première fois que Sherrilyn Kenyon commence une histoire dans le passé, et la finalise une génération plus tard (quoique depuis, il y a eu Dragonbane Wink ).

On reprend le fil de l'histoire là où on l'avait laissé dans Born of Fury. Les différentes nations entrent en guerre et s'organisent contre la Ligue. Galene Batur est choisit comme Commandant de l'Armada, mais doit le faire conjointement avec Fain, car certains (comme les Phrixiens) n'obéiraient pas aux ordres d'une femme (et Fain peut aussi représenter les Tavalis).
C'est un livre très riche en informations, à la fois sur le passé des personnages, sur les peuples et leurs relations entre eux.

La confrontation (enfin) avec Talyn et Fain est... juste parfaite. Je l'imaginais comme ça.  Un peu comme avec Dancer et Darice, Sherrilyn Kenyon n'a pas réglé le problème qui les divise en un paragraphe. L'acceptation n'est pas immédiate, même si du côté de Fain, ce n'est pas les mêmes sentiments.
Ce qui ajoute de l'émotion dans les regrets de Fain, c'est le fait que finalement, il ne pourra plus jamais avoir d'enfants par la faute d'Omira. Ce qui est cruel pour un Andarion. Mais l'enchaînement de quiproquos et de mauvaises interprétations de la part de Fain par rapport à la relation Galene/Talyn, c'est carrément épique !

La relation est tendue entre ces trois là. Finalement, Born of Betrayal c'est un peu une double histoire : celle de Talyn qui se prolonge après 10 ans (depuis la fin de Born of Defiance), et celle de Galene et Fain. Les deux livres vont vraiment ensemble, je comprend pourquoi Sherrilyn Kenyon déconseille de lire l'un sans avoir lu l'autre. Galene et Talyn (surtout Talyn) ont de bonnes raisons d'en vouloir à Fain. Mais là encore comme dans beaucoup de ses livres, Sherrilyn Kenyon démontre qu'une mauvaise interprétation des choses, une simple occasion manquée, peut gâcher toute une vie.

Ces personnages ont toujours deux facettes, mais la palme du changement inattendue vient de Jullien, le frère de Nykyrian (et là, comment ne pas faire un parallèle entre Styxx et Acheron ? {de sa série Dark-Hunter} C'est plus qu'évident). Beaucoup de nouveaux personnages entrent en scène et prennent position dans le conflit. Amis, ennemis. Je me dis que la frontière entre les deux est très mince si on se penche sur le comportement des Tavalis (et je pense à Venik et sa famille en particulier).

Je me suis posée beaucoup de questions sur les prochains livres. Car si on regarde ce qui est annoncé et ce que l'on découvre dans Born of Betrayal, au moins deux sur les quatre prochainement annoncés mettront en scène des couples déjà mariés. Et donc, nous aurons droit à plusieurs gros retour en arrière assez intéressants. C'est assez surprenant, mais quand on y regarde de près, toutes ses unions gardées sécrètes montre aussi toute la dangerosité de l'univers dans laquelle ils évoluent. La plupart n'ont pas la liberté de s'unir publiquement. Ce qui les motive, c'est le fait que leurs ennemis pourraient trouver de nouvelles cibles en découvrant leurs familles. Tous l'ont caché pour éviter les conflits politiques, familiaux ou autres. Plutôt horrible quand on y pense.

L'anecdote sur Kyr, l'un des piliers de la Ligue, pour moi n'est pas anodine. Sherrilyn Kenyon ne dévoile jamais ses cartes au hasard. Il y a une piste intéressante à creuser de ce côté là, et cela pourrait présager quelques surprises dans l'avenir.
De la même façon, le rappel sur la raison qui a poussé Nyk a quitter la Ligue, en précisant ce qu'est devenue l'enfant qu'il a épargnée... une question à surgit : qui est-elle ? Le choix en même temps est restreint, il n'y a pas tant de femmes que ça dans les rangs de la Sentella.

Born of Legend (prévu en juin), promet plusieurs surprises !

 


Traduction par Dark-Hunter Francophone
Source : http://sherrilynkenyon.com/