----- Présentation de la série "Dark-Hunter"
----- Retour à la liste des livres de la série Dark-Hunter


Premier roman de la série centré sur les Hellchasers, mais aussi sur les Were-Hunters (Garous).


 


Genre :
Romance paranormale / fantastique
Éditeur original : St Martin's Press
Titre original : Bad Moon Rising
Date de sortie - États-Unis : 4 août 2009 (Grand Format)
                                                30 mars 2010 (Poche)
Formats disponibles (US) : poche / grand format / audio-book / e-book
Nombre de pages - États-Unis : 468 (poche)

Titre français : L'astre des ténèbres
Éditeur français : J'ai Lu
Date de sortie - France : 10 juillet 2013
Traductrice : Dany Osborne
Formats disponibles (France) : poche / e-book
Nombre de pages - France : 470

PERSONNAGES PRINCIPAUX
        
Fang et Aimée

Lieu : La Nouvelle-Orléans

   Dans le monde des Were-Hunters, tu restes avec tes semblables. Les espèces ne se mélangent pas et ils ne tombent certainement pas amoureux. Dès l'instant où Aimée Peltier a pris soin d’un loup blessé, son cœur ne pouvait plus écouter ce que lui disait sa tête.
   Fang Kattalakis n’est pas juste un loup. Il est le frère d’un des membres les plus puissant de l’Omegrion. Et quand la guerre éclate entre les lycanthropes, chacun doit choisir son camp. Et les ennemis sont contraints à des alliances fragiles.
 
   Lorsqu’Aimée, celle qu’il aime, est accusée de trahison envers son peuple, son seul espoir est que Fang lui, croit toujours en elle. Mais pour la sauver, Fang doit transgresser les lois de son propre peuple et perdre la confiance de ses frères.
   Ses choix pourraient alors sonner le glas pour les deux races, celle des loups et celles des ours, et changer leur monde pour toujours.
   La guerre est en marche, et le temps presse…

 

Une mini-série dans la série...
Ce livre appartient à la "Duologie Sanctuary Forever", qui comprend les livres :

Dark-Hunter #18 - L'astre des ténèbres
Dark-Hunter #19 - La chasseuse d'Artémis

 


- On en parle sur le forum -
Dark-Hunter #18 : L'astre des ténèbres



LE SAVIEZ-VOUS ?


L'histoire derrière l'histoire...
   Il était difficile de raconter l'histoire de Fang. Je savais déjà dans Night Play (Jeux Nocturnes) ce qui lui arrivait. Je voulais écrire ce livre juste après celui-là, mais parce que je savais qu’il se passait d'autres événements, j’ai dû le mettre en attente. Je voulais que les lecteurs en sachent plus sur les ours, les loups et le Sanctuaire avant d’en arriver à ce livre.


   La chose que j'aime le plus au sujet de mes garous, c'est qu’ils sont plein de ressources. Je les entends tous très clairement. Il y a des gens/autres qu'ils aiment et ceux qu'ils n’aiment pas. Nicolette en particulier, a toujours été un personnage complexe. Elle est si tendre pour ceux dont elle se soucie, mais elle a une discipline de fer. De même, si elle ne vous aime pas, elle est un animal et ne prétend pas le contraire. Vous voyez alors son côté le plus hideux.

- Sherrilyn Kenyon -

 


<= Livre précédent   Livre suivant =>

 
NOS AVIS SUR "L'ASTRE DES TÉNÈBRES"

Celui d'Aliénora

L'histoire de Fang et Aimée, je l'attendais depuis longtemps. D'abord parce que leur histoire d'amour a commencé presque dès le début de la saga, ensuite parce que j'étais curieuse de voir comment ils allaient s'en sortir. D'un côté il y a la protection excessive du clan Peltier, pour elle, et de l'autre, l'ensemble de la meute Kattalakis pour lui. Et puis, un loup et une ourse ? Amants ? Ils sont un peu les "Roméo et Juliette" des Dark-hunters (ou plutôt des Were-Hunters), surtout depuis que les frères Kattalakis sont interdits de séjour au Sanctuaire.

Je n'ai pas été très étonnée d'assister à un véritable retour en arrière en commençant ma lecture de Bad Moon Rising, logique, il fallait commencer par le début. Si bien que dans le premier chapitre, nous assistons à l'arrivée des frères Kattalakis à la Nouvelle-Orléans. Puis nous assistons aux évènements des livres précédents, cette fois à travers les yeux de Fang, ou le regard d'Aimée : l'histoire de Vane, l'histoire de Wren...

Bad Moon Rising nous permet aussi de découvrir une autre facette de Fang, au delà du "moulin à paroles" qu'il était dans "La Fille du Shaman", il demeure un loup, un prédateur qui peut se montrer très violent (pouvant aller jusqu'à tuer sur un accès de colère, heureusement finalement que Vane est là pour le canaliser...). Fang a un côté sombre, très sombre... il rumine sans cesse une colère profonde. Finalement, on ne connait pas Fang... et on l'a vu très peu.

On apprend aussi ce qui est arrivé à Fang pendant son coma : sa conscience, son esprit, piégé dans un univers que l'on pourrait comparer aux limbes, mais infesté de démons. Il y rencontre Thorn, que nous lecteurs, découvrons en même temps que lui, et ses Hellchasers, avec lequel Fang signe un contrat irréversible en échange de son aide : il entre ainsi dans son armée. Il traque et combat sans cesse les démons qu'il doit ramener vivants en Enfer. Il sortira de son coma changé, toujours Hellchaser donc, et encore plus amer... 

Aimée découvre son secret, mais le garde pour elle. Fang cache le secret d'Aimée, elle protège le sien. Mais en continuant de la fréquenter, il les met tous les deux en danger...vis à vis de leur clan respectifs mais surtout, à cause de son contrat passé avec Thorn ! Les Peltier, par certaines décisions vont mettre Savitar en colère, une grave erreur qui va avoir des conséquences dramatiques pour des personnages qu'on a rencontré dès les premiers livres de la série...chacun sait qu'il ne faut pas pourtant, vexer Savitar. Mais c'est aussi la guerre, dans toute guerre il y a des morts et il faut l'accepter. Toutes les histoires ne peuvent pas avoir une fin parfaite. Celle-ci est belle...mais très triste à la fois. Sherrilyn Kenyon nous démontre qu'il y a des histoires qui terminent bien... mais que le prix du bonheur est parfois élevé !

Je ne m'attendais pas à cette disparition...  Sur la demande insistante de Simi, qui a sa manière si particulière va "gronder" Savitar (Aimée est son amie), ce dernier va donner la possibilité à ce couple hors-norme de pouvoir s'ils le souhaitent, avoir des enfants. Comme Simi, je suis donc pressée de voir naître des petits "bwolfs" (contraction de "bear" = "ours" et "wolf" = "loups").


 
Celui d'Hylonomé :

Il m'a fallu attendre la sortie française pour enfin connaître un peu mieux Fang.
De l'avis général, c'était un tome assez répétitif, puisque nous revenions en arrière, très loin en arrière à l'arrivée de la meute à La Nouvelle-Orléans.
Je ne suis pas d'accord.
Pour commencer, chaque scène reprise est sortie du contexte qu'on lui connaissait, on l'a revoit sous un autre jour, sous un autre point de vue et de fait, complètement différente. Il n'y a aucune sensation de déjà vu.
Cela devient aussi un bon récapitulatif des 17 tomes précédents, pour connaître tout les détails qui ammèneront à cette fin...improbable. De petits évènnements avant sans importances (Jeux Nocturnes, Péchés Nocturnes entre autres), qui provoquent au final, de très grosses conséquences.
L'on y découvre enfin Fang, son caractère si différent de ses deux frères Vane et Fury.
Ce n'est que la deuxième fois que son personnage apparaît vraiment (la première fois quand il se fait attaquer par les démons dans le tome 6, Jeux Nocturnes). Du coup on ne le connaissait vraiment pas, c'est un nouveau personnage sans vraiment l'être.
Et Aimée, que l'on croise si souvent au fil des tomes, l'ourse du Sanctuaire protégée par ses frères, qui cache vraiment très bien son jeu, franchement, je n'aurai jamais pensé qu'elle aurait fait ce qu'elle a fait pour Fang.
Et l'on serait tenté de relire les tomes précédents, pour voir les passages où elle apparaît, en ayant conscience de ce qu'elle vient de faire à ce moment-là, et y déceler le spetits indices jusque là anodins (je ne sais pas si je suis très clair là ? ).
De nouveau personnages : Thorn et ses Hellchasers, une nouvelle branche de chasseurs après les dream-hunters, les dark-hunters et les were-hunters. Un personnage intéressant, aussi mystérieux que Acheron et Savitar.
Ah Savitar, ses fans seront contents, il est là. Pour ceux qui auraient voulu le voir en colère, ils seront servis, mais les conséquences font mal, et il descend dans mon estime. Enfin, je n'en dirais rien de plus.

En résumé : un tome on ne peut plus intéressant, qui vous permettra de revoir chaque personnage sous un nouveau jour, d'en apprécier de nouveaux, d'en haïr d'autres. Un tournant dans l'univers des Dark-hunters, avec la guerre qui s'installe vraiment, une histoire plus sombre avec pourtant, d'excellents moments d'humour, et de nouveaux pions dans cette histoire, d'autres panthéons qui se joignent à la danse, à cause du Malachaï.
Et un final avec tout un tas de personnage (les ours Peltier,  les loups, les habitants du Sanctuaire, Xedrix et Kerryna (Le Traqueur de rêves), Acheron, Thorn, Valerius, Simi bien sûr... bref, un immense rappel de tout les tomes précédents.

 


Texte original © Sherrilyn Kenyon
Traduction © Dark-Hunter Francophone