----- Présentation de la série "Dark-Hunter"
----- Retour à la liste des livres de la série Dark-Hunter


Cette histoire concerne principalement les Dark-Hunters.
Une scène coupée par l'éditeur américain est disponible à la fin du Dark-Hunter #15 - Acheron.



Édition Collector (St Martin's Press)


Genre :
Romance paranormale / fantastique
Éditeur original : St Martin's Press
Titre original : Seize the Night
Date de sortie - États-Unis : 28 décembre 2004
Formats disponibles (US) : poche / grand format / audio-book / e-book
Nombre de pages - États-Unis : 337 (poche)
Date de sortie - États-Unis (Collector) : 1 décembre 2015

Titre français : Prédatrice de la nuit
Éditeur français : J'ai Lu
Date de sortie - France : Septembre 2007
Réédition le 1 décembre 2010
Format disponible (France) : poche
Traductrice : Dany Osborne
Nombre de pages - France : 314

PERSONNAGES PRINCIPAUX

          
Valerius et Tabitha


Lieu :
La Nouvelle Orléans

   Salut glorieux lecteur :

  Rome régnait sur le monde et ma famille dirigeait Rome. Je suis le fils d'un légendaire sénateur romain. Je me promenais dans le monde antique comme un général, un dieu, et après un acte de trahison brutale, je me suis lié à une déesse pour que je puisse protéger l'humanité contre le fléau qui le hante.

   Maintenant, je me retrouve proche dudit fléau. Je ne sais pas exactement comment c'est arrivé. Une minute, j'étais dans mon élément, tuant des vampires et juste après ça un soi-disant tueur de vampire qui me poignardait.

   Tabitha Devereaux est tout le contraire de n'importe quelle femme que j’aurais connu. Une humaine, pourtant elle s'est entraînée à combattre des vampires tout aussi habilement que tout immortel. Idiosyncratique et décalée, elle est l'antithèse totale de tout ce que je trouve souhaitable chez une femme et pourtant elle m'a séduit.

   Il y a seulement un petit problème. Elle se trouve être le double de la femme de mon ennemi mortel. Un homme qui a déjà été tué par ma famille. Plus que cela, Tabitha et sa sœur sont désormais traquées par un mal ancien qui veut se venger. Celui-ci qui refuse de se reposer jusqu'à ce que tout ce monde cher à Tabitha soit mort.

   Contrairement à mes frères Dark-Hunter, je compte sur personne d'autre que sur moi-même. Ils m'ont dédaigné et je m’ont tourné le dos. Je n'ai jamais pris en compte ce que les autres Dark-Hunters, ou toute autre personne, pensait de moi. Mais maintenant, le seul moyen de sauver Tabitha et sa famille est de trouver une manière de combler deux mille ans de haine et de préjugés.

   Ils disent que les contraires s'attirent, mais peuvent-ils continuer à rester ensemble quand même les Parques conspirent à les séparer ?

Valerius Magnus


- On en parle sur le forum -
Dark-Hunter #7 - Prédatrice de la nuit

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

L'histoire derrière l'histoire...
   Lorsque Sherri a dit à son éditeur qu'elle écrivait l'histoire de Val, son rédacteur en chef a eu une crise. Depuis toujours Valerius était le moins aimé de tous ceux qui étaient familiers avec la série, il pensait que Sherri tuerait la série. Sherri lui a demandé de lui faire confiance. En fin de compte, c'est devenu un autre livre favori des fans.

   Dans la version originale de Seize the Night (Prédatrice de la Nuit), le nombre de morts était si grand que son rédacteur en chef a souligné que si c’était le cas la Nouvelle-Orléans aurait appelé la Garde Nationale. Donc, Sherri a modifié un peu l’histoire, même si c'est toujours un bon bain de sang.

   L'un des personnages préférés dans ce livre est Marla / Marlon. Sherri mêle rarement des éléments réels de sa vie personnelle pour une partie de ses livres, mais Marla est l'un des rares qui était une personne réelle dans la vie de Sherri. Marla, un vieil ami de collège est celui qui l'a introduit dans le monde merveilleux des corsets et Fifi Mahoney.
Ironiquement, le livre a été publié le jour de l'anniversaire de l'un des meilleurs amis de l'école secondaire de Sherri, et de l’un des cousins avec qui elle a grandi... Damon.

 


<= Livre précédent   Livre suivant =>

COUVERTURES DISPONIBLES
(Françaises et anglaises)

NOS AVIS SUR "PRÉDATRICE DE LA NUIT"

Celui d'Aliénora

   Chic chic chic, un romain ! Et pas n’importe lequel : Valerius Magnus ! Associé à Tabitha Devereaux, c’est un cocktail détonant ! Ils sont si différents... et pourtant la magie opère et on les trouve même plutôt bien assortis au fil de notre lecture. C’est par la lecture de leur histoire que ma soeur m’a fait découvrir la série des Dark-Hunters…sachant que Valérius entre dans le genre de personnage que j’aime beaucoup et qui, je trouve, rendent toujours les récits plus intéressants. Rien ne vaut un bon personnage « hors normes » et incompris (comme Zarek en somme…).

   Et du coup, je me lance dans la lecture de cet univers jusqu’alors inconnu pour moi, et je découvre Valerius…et Tabitha. Le tableau de Valerius brossé par les autres Dark-Hunters n’était pas reluisant mais "rien n’est jamais ce qu’il semble être" dans cette série. Donc…oui, l’image que donne Valerius est faussée. Mais il reste un romain, qui a eut une éducation plutôt rude et sévère, alors forcement, difficile de faire l’impasse…Valerius n’a jamais renié ses origines, ni ce qu’il est. J'adore son côté "je suis sérieux, prétentieux, et je l'assume", qui donne parfois envie de le secouer un peu comme un prunier ! Comme lui dit Tabitha : "Je suis sûre qu'un jour, tu vas sauter hors de tes superbes pompes et te lâcher !". En façade seulement, car Tabby va révéler ses meilleurs côtés. Comme toujours, Sherrilyn Kenyon a su créer un couple hors normes, mais tellement bien assorti pourtant !

   En bref, je suis devenue accroc…

   Par la suite, j’ai lu toute la saga, dans l’ordre cette fois…et n’en pouvant plus d’attendre, j’ai sauté sur la VO pour dévorer la suite…sans regrets.

   Prédatrice de la Nuit, est aussi une tome "tragique" de la série... avec des morts parmi les personnages les plus attachants, et de terribles conséquences pour la suite.

 

Celui d'Hylonomé :

   Valerius Magnus.
   Le personnage que l'on apprend à détester par l'intermédiaire des autres Dark-Hunters dès son apparition. Et pourtant... Il est aux antipodes des personnages précédents, les autres sont plutôt guerriers barbares, il est le soldat d'élite, le général. Riche depuis sa naissance, d'une famille aisée et instruite... mais pleine de noirceur.
   Dès le prologue on comprend qu'il y a autre chose, et dès le premier chapitre l'on comprend aussi que la haine envers lui s'étend jusqu'aux Ecuyers censés les servir, ainsi qu'à Artémis et même Acheron ne s'intéresse pas à lui, tous l'évitent. Et sa condition donne les larmes aux yeux (et pourtant ce n'est pas mon genre). Sherrilyn Kenyon a su utiliser les mots, et les situations pour faire ressortir son isolement et le faire comprendre aux lecteurs.
   Tabitha est fidèle à elle-même, le total opposé de Valerius, et curieusement ça marche très bien, c'est même les scènes entre eux qui au milieu de tout ses malheurs vous arrachent des fous rire.

   Par delà la romance, de grandes choses commencent. La guerre ?
   Des retournement de situation, certains secrets sur les personnages sont dévoilés, notamment Acheron, dont les souhaits qu'il énonce se réalisent... et il va en faire un qu'il va regretter, et aura certainement de lourdes conséquences pour la suite de la série.
   Retour d'anciens personnages comme Zarek, Talon, Julian et Kyrian. Mais aussi Vane et Jean-Luc.
   Un très bon livre. Riche en émotions diverses.
   Au fil de la lecture nous sommes tantôt en colère, triste, ému ou heureux.

 


Les avis de nos partenaires :

    


Texte original © Sherrilyn Kenyon
Traduction © Dark-Hunter Francophone